Ministère de l’Eau et de l’Assainissement

Pour toute réclamation ➜ 81 800 10 12Nous Contacter ➜ ⎪ Le PNDDAA

 

Bannière AAE

CRD sur l'eau et l'assainissement / Thiès : Serigne Mbaye Thiam rassure le monde rural et annonce la fin des travaux d'assainissement de Tivaouane

Le ministre de l'eau et de l'assainissement, Serigne Mbaye Thiam, a présidé un Comité régional de développement (Crd) portant sur ce secteur et sur les différents investissements qui ont été effectués dans la région de Thiès.
Une initiative qui entre en droite ligne avec la gouvernance de proximité initiée par le Président Macky Sall. Ce conclave a permis à Serigne Mbaye Thiam et son équipe de recueillir les préoccupations, les doléances des populations et de les informer sur leurs projets, mais aussi de se fonder sur les demandes des populations afin de "mieux affiner les prévisions d'investissements prévus les années à venir". 
Parmi, ces investissements on peut citer le projet d'assainissement de la sainte ville de Tivaouane dont le ministre Serigne Mbaye Thiam a annoncé l'achèvement des travaux au mois de juillet 2020. Dans le monde rural, beaucoup de mouvements d'humeur des populations contre la société Aquatech sur l'accès à l'eau ont été notés.  
Selon Serigne Mbaye Thiam, "dans le domaine de l'hydraulique rurale nous avons beaucoup de récriminations par rapport à la réforme qui est en cours et avec la société Aquatech qui connait des difficultés pour prendre en charge les sites qui lui ont été alloués. Nous avons eu des séances de travail et le ministère va évaluer les engagements pour prendre les décisions utiles".
S'exprimant en terme technique sur les fondements de tous ces désagréments causés aux populations, Serigne Mbaye Thiam dira :  "Le problème qui s'est posé, c'est que les polices des abonnements Senelec étaient au nom des Asufor. Et ces polices n'ont pas été transférées pour certains à  Aquatech. Parfois les Asufor recevaient les factures mais ne les transmettaient pas dans les délais à Aquatech qui était chargé du paiement. Mais ce sont des problèmes qui sont en train d'être réglés en ce qui concerne les paiements des factures d'électricité". 
En outre,  des perspectives relatives à la surexploitations des nappes phréatiques ont aussi été émises. Notamment avec le projet Keur Momar Sarr 3 qui va permettre de soulager l'exploitation des nappes souterraines. À terme, renseigne le ministre de l'eau et de l'assainissement,  ces nappes seront déconnectées pour que les agglomération de Thiès et de Mbour puissent bénéficier du transfert de l'eau.   

Autres vidéos