Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement

Pour toute réclamation ➜ 81 800 10 12Nous Contacter ➜ ⎪ Le PNDDAA

Touba : Apres le lancement des travaux d’assainissement des eaux pluviales, l’Etat s'engage à mettre 35 milliards dans l’assainissement des eaux usées

Touba : Apres le lancement des travaux d’assainissement des eaux pluviales, l’Etat s'engage à mettre 35 milliards dans l’assainissement des eaux usées
Touba : Apres le lancement des travaux d’assainissement des eaux pluviales, l’Etat s'engage à mettre 35 milliards dans l’assainissement des eaux usées
06 juin 2018

Pour améliorer de façon significative l’évacuation des eaux pluviales de la ville de Touba qui constituent un gros problème sur le quotidien des habitants de la ville sainte pendant l’hivernage, l’Etat du Sénégal a mis en place un projet d’assainissement d’un montant de plus d’un milliard de Fcfa dans le quartier de Keur Niang. Les travaux de cet important projet tant sollicité par les populations de ce quartier à Touba, ont été lancés par Lassana Gagny Sakho, Directeur général de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (Onas), ce mardi en présence des autorités religieuses et administratives de la région de Diourbel.

C’est une vieille doléance qui vient d’être concrétisée par l’Etat du Sénégal dans le quartier Keur Niang à Touba, dans le cadre de l’assainissement des eaux pluviales. Ce quartier d’après le maire de Touba Abdoul Ahad Ka et le porte-parole des chefs de quartier qui ont pris part à cette cérémonie, rencontrait d’énormes difficultés pendant l’hivernage par manque d’infrastructures d’assainissement des eaux pluviales. Devant une foule nombreuse sous le chaud soleil, le Directeur Général de L’Onas, Lansana Gagny Sakho tente de rassurer les populations de la ville de Touba, particulièrement celles du quartier Keur Niang. « Nous sommes venus ici pour lancer un chantier d’assainissement afin de concrétiser les projet du Président Macky Sall. L’objectif est de régler définitivement les problèmes d’inondation dans la ville sainte de Touba », martèle le Directeur Général de l’Onas, avant de préciser qu’il s’agit de doubler une conduite dans le quartier Keur Niang et la réalisation d’un deuxième bassin de stockage et d’infiltration de 10 000 m3 en ajout d'un premier bassin qui posait beaucoup de problème d’inondations dans cette ville. 

Les jeunes du quartier ont également évoqué le problème de la capacité du bassin déjà réalisé dans ce quartier, M. Sakho révèle qu’avec ce projet, « on va multiplier par trois ce bassin qui posait beaucoup de difficultés. Donc, on ne devrait plus avoir de problèmes d’inondation à Touba ». Au-delà de ce projet important dont les travaux ont été lancés, ce mardi 5 juin, Lansana Gagny Sakho parle également d’un autre projet d’assainissement des eaux usées à Touba, qui, selon lui, n’a jamais existé dans la capitale du Mouridisme. « Je pense que le plus important au-delà de ce projet, c’est également le projet d’assainissement en eaux usées dans la ville de Touba d’un montant de 20 milliards de Fcfa, financé par la BADEA », informe-t-il.

Sous les ovations des populations venues en masse à la cérémonie, le Dg de l’Onas souligne que « si on regarde sur ces dix dernières années, les investissements qui ont été faits à Touba, ont été le triple de ce qui a fait ces dernières années. Et cela montre la volonté politique du président de la République pour que les problèmes d’assainissement ne puissent plus être une gêne pour les habitants de la ville de Cheikh Ahmadou Bamba ». Avant d’ajouter qu’un autre projet qu’il juge très important, car c’est le premier projet d’assainissement d’eaux usées dans la ville de Touba qui va être encore mis en place par le Président Macky Sall, pour un montant de 15 milliards de FCfa financé par l’Etat du Sénégal. Les travaux de ce projet devraient commencer dans le courant du mois d’août. 

A l’en croire, la durée des travaux pour ce projet qui vient d’être lancé, est fixée avant le début de l’hivernage. « Ce qui est certain c’est qu’avant le début de l’hivernage, nous allons finaliser les travaux d’assainissement », rassure M. Sakho, qui souligne en même temps que « l’objectif pour nous cette année, c’est d’arriver à ne pas avoir de gros problèmes d’inondation. Mais il faut qu’à même préciser quelque chose, l’Etat fait des investissements très importants mais le comportement des populations est également essentiel. Surtout le vol des plaques évoqué par le maire de la ville sainte de Touba, Serigne Abdou Lahad Kâ » ; A la fin de la cérémonie, le Directeur général de l’Onas s’est rendu chez le porte-parole du khalife général, Serigne Bass Abdou Khadre en compagnie du gouverneur, du préfet, du maire et de Serigne Adoul Ahad Mbacké Gaïndé Fatma, pour lui rendre compte et recueillir des prières pour que ces travaux puissent se dérouler normalement. 

 

Source: 
LERAL.NET