Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement

Pour toute réclamation ➜ 81 800 10 12Nous Contacter ➜ ⎪ Le PNDDAA

Fatick : L'Onas satisfait de l'état d'avancement des travaux d'assainissement

Fatick : L'Onas satisfait de l'état d'avancement des travaux d'assainissement
Fatick : L'Onas satisfait de l'état d'avancement des travaux d'assainissement
31 mai 2018

Le Directeur Général de l'Office national de l'assainissement du Sénégal (Onas) poursuit son programme de visite de chantiers des travaux d'ouvrages d'assainissement dans les régions. Après Joal, Lansana Gagny Sakho et son équipe se sont rendus ce jeudi 31 mai 2018, à Fatick, en compagnie de l'adjoint au maire de la commune. Ce, pour constater de visu l'état d'avancement de la phase prioritaire du projet d'assainissement des eaux usées et de drainage des eaux pluviales de la ville.

Il s'agit ici d'un grand projet d'assainissement que la région de Fatick n'a jamais connu depuis les indépendances et dont les travaux ont démarré depuis décembre 2016. D'un montant global estimé à 11 milliards de francs Cfa, le patron de l'Onas renseigne que le projet vise essentiellement à "améliorer les conditions sanitaires, environnementales et socio-économiques des populations" de la ville du Président Macky Sall.

Et pour le volet des eaux usées, les travaux consistent à réaliser 21,5 Kilomètres de réseau d'assainissement en PVC, 670 branchements domiciliaires, 02 stations de pompage, 02 conduites de refoulement, une station d'épuration par lagunage naturel d'une capacité de 800 mètres cube par jour, une station de traitement des boues de vidange d'une capacité de 30 mètres cube par jour, un bâtiment équipé pour siège de l'Onas à Fatick et enfin, un émissaire de rejet au bras de mer en PEHD 400, long de 1500 millimètres.

Pour lutter contre les inondations, les travaux consistent à réaliser 6,5 Kilomètres de drainage en béton armé, un bassin de rétention d'une superficie de 4,74 hectares et d'une capacité de 112 000 mètres cube, 04 zones tampon de stockage temporaire des eaux pluviales d'une superficie de 1 à 4 hectares et une digue d'accès à la route nationale de 150 millimètres de long et 4 mètres de large, avec 02 dalots d'équilibre en béton armé.

Lansana Gagny Sakho, après avoir visité tour à tour l'ensemble des chantiers, a estimé que les travaux de cette première phase dudit projet avancent "normalement" car, ils ont atteint 68% de taux d'exécution. Et avec ce rythme, il pense que les chantiers pourront être livrés dans les délais, c'est-à dire d'ici la fin du mois de juillet prochain. La fin des travaux de la seconde phase, quant à elle, est prévue en fin d'année.

Par ailleurs, le patron de l'Onas a saisi l'occasion pour inviter les populations à "adopter un comportement responsable" vis-à-vis de ces ouvrages d'assainissement.

Les populations, pour leur part, ont salué et magnifié le projet à sa juste valeur. Selon elles, depuis son démarrage, la ville de Fatick n'a pas connu d'inondation jusqu'ici.

Toutefois, les fatickois n'ont pas manqué de poser quelques doléances à l'endroit du Directeur général de l'Onas, notamment la sécurisation des bassins, la   réhabilitation de la voirie, et autres, avant le démarrage de l'hivernage.

Source: 
SENEWEB