Ministère de l’Eau et de l’Assainissement

Pour toute réclamation ➜ 81 800 10 12Nous Contacter ➜ ⎪ Le PNDDAA

 

Bannière AAE

Dakar 2021 : Forum Mondial de l'Assainissement

Dakar 2021 : Forum Mondial de l'Assainissement
Dakar 2021 : Forum Mondial de l'Assainissement
21 août 2019

Le Sénégal abritera le prochain Forum Mondial de l’Eau (FME), le 9ème du genre, en 2021. Ce forum qui aura pour thème « la Sécurité de l’Eau pour la Paix et le Développement » se veut d’être, selon le comité international de préparation, un forum des réponses. Il devrait marquer une rupture avec une organisation institutionnelle centrée sur une préparation intégrée fondée sur des échanges décloisonnés multi-acteurs : politique, régional, citoyen et société civile.

L’une des caractéristiques innovantes du « DAKAR 2021 » devrait être la mise au premier plan des problèmes d’assainissement sur le continent africain mais également des réponses concrètes par rapport aux attentes des populations sur cette problématique….   Avec 650 millions d’habitants encore privés d’infrastructures d'assainissement, l’Afrique se trouve aujourd’hui dans une situation identique à celle de l’Europe du XIXème siècle. La différence réside dans l’imposition de l’assainissement par les états européens en réponse aux problèmes de santé. Cette place prioritaire dans les politiques publiques s'est vue renforcée par l'irruption récente des enjeux environnementaux : l’idée de laisser les eaux usées industrielles, urbaines ou ménagères sans traitement n'est plus admise.

Dans un contexte de déficit alimentaire et énergétique criant, la possibilité́ d’utiliser les ressources issues de l’assainissement pour combler un tant soit peu ce déficit pourrait ouvrir des perspectives de croissance économique très intéressantes. Ainsi, un argumentaire basé sur des données concrètes de production d’énergie et d'apport de fertilisants donnerait une visibilité́ dont manque l’assainissement et qui est essentielle. Une partie du succès des politiques d’accès à l’eau potable : le château d’eau, étant visible, peut être inauguré et affiché politiquement alors que les infrastructures d'assainissement se trouvent par nature enterrées et peu visibles. La faible maturité́ institutionnelle de l’assainissement par rapport à l’eau potable, constitue le principal frein à son financement

Tant que nous ne nous intéresserons pas à sa thématique, la situation sanitaire sur le continent africain aura peu de chances de s’améliorer. Les facteurs de risque environnementaux, tels que la pollution de l’air, de l’eau et des sols, l’exposition aux substances chimiques, le changement climatique ou le rayonnement ultraviolet, contribuent à la survenue de plus de 100 maladies ou traumatismes Une des pistes de promotion de l’assainissement pourrait être la mise en avant du lien entre assainissement et croissance économique comme les études de la banque Mondiale tendent à le montrer. Elles témoignent de la relation entre assainissement et croissance économique du pays, encouragent la mise en œuvre de politiques sanitaires et démontrent les retards économiques engendrés par l'inaction.

Dakar 2021 sera une occasion unique pour mettre en évidence les défis criards qui tournent autour de l’assainissement sur le continent et pousser la communauté internationale à s’engager. Organiser le Forum Mondial de l’Eau en Afrique au Sud du Sahara et traiter l’assainissement en sous thème ne procèderait pas d’une approche optimale…

Nous devons très rapidement repenser le cycle de l’eau avec un système d’assainissement adapté et efficient en amont des ressources en eau et une prise en compte des changements climatiques Un plaidoyer pour l’assainissement, en rappelant les coûts liés au non-assainissement sur la santé des populations africaines et la mobilisation de tous les acteurs est essentielle pour faire de Dakar 2021 le prélude d’une Afrique engagée dans un combat pour l’atteinte des ODD dans le domaine de la santé. …

L’assainissement c’est la santé…

 

Lansana Gagny SAKHO, DG ONAS